Logo du reseau de l'ESC CLERMONT ALumni
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Pierre Jal devient le "Monsieur UNESCO" du Conseil départemental du Puy-de-Dôme

-

Club Excellence

Portraits

-

13/09/2019

Pierre Jal, diplômé EMM 2003, a été nommé Chef de projet mobilisation territoriale et coordination de la démarche patrimoine mondial par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme.

Son interview dans newsAuvergne.com - Juillet 2019

Il est déjà surnommé « Monsieur UNESCO ». Un an après l’inscription de la Chaîne des Puys-Faille de Limagne au patrimoine mondial de l’humanité, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme vient de nommer Pierre Jal Chef de projet mobilisation territoriale et coordination de la démarche patrimoine mondial. En clair, c’est désormais à lui de faire rayonner le label UNESCO au-delà des volcans d’Auvergne. A 53 ans, cet homme tout en rondeur et doué pour les relations humaines, est déjà bien connu dans le milieu du thermalisme. Ancien directeur d’Auvergne Thermal (2013-2017), Pierre Jal occupait depuis janvier 2018 la fonction de Directeur des opérations du Resort Thermal de Châtel-Guyon. Il nous a accordé sa première interview.

Comment définiriez-vous votre mission ? 
Ma mission va consister à maintenir la mobilisation territoriale qui a eu lieu autour de l’inscription de la chaîne des Puys-Faille de Limagne au patrimoine mondial de l’UNESCO. La démarche a duré onze ans. Il y a eu trois présentations de candidature, une immense mobilisation avec plus de 55.000 soutiens et 350 ambassadeurs. Aujourd’hui, il y a une vraie volonté du président Jean-Yves Gouttebel (NDLR : Président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme) de valoriser ce site et au-delà, la Région, pour qu’il existe une reconnaissance du caractère unique de ce territoire. Ce paysage géologique a une valeur exceptionnelle qui permet d’illustrer le mieux sur Terre les phénomènes majeurs tels que la rupture des continents. C’est important de le faire savoir.

Concrètement, cela consistera en quoi ? 
Mon rôle sera de faire travailler ensemble tous les acteurs du territoire, que ce soit les professionnels du tourisme ou les institutionnels pour valoriser le site et faire en sorte que cette démarche autour de l’inscription soit connue et reconnue du plus grand nombre. Les services tourisme et thermalisme du département, les acteurs patrimoniaux, les Chambres consulaires, les communautés de communes, les agglos, les offices de tourisme, tous sont concernés. Ma démarche sera transversale pour créer une stratégie globale.

Ce label a mis longtemps à être attribué par l’UNESCO mais il peut aussi être retiré… Cela ajoute une certaine pression, non ?
Effectivement, il y a un plan de gestion de plusieurs centaines de pages qui impose un certain nombre de choses à faire pour respecter le site et rester dans les clous de l’inscription à l’UNESCO. Tout cela est très encadré. L’enjeu est de valoriser le territoire tout en respectant la qualité paysagère. Il faut que le développement soit harmonieux et n’aille pas à l’encontre des intérêts du site.

Est-ce que votre expérience passée dans le thermalisme va pouvoir vous servir dans vos nouvelles fonctions ?
Je pense que mon profil a intéressé le Département précisément en raison de mon passé au sein de Thermauvergne. En 20 ans, l’image du thermalisme en Auvergne a énormément évolué grâce à des actions de marketing territorial très efficaces mises en place avec tous les acteurs du secteur. J’avais aussi à gérer la promotion du patrimoine thermal… Cela a pu compter. Le thermalisme est l’un des points forts de notre région. D’ailleurs, l’eau thermale vient de la faille de Limagne ! Tout est lié. En tout cas, j’apprends beaucoup de choses et je trouve cette nouvelle mission vraiment passionnante.

Autre article dans le Journal La Montagne


39 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits

Fabien Versavau sélectionné pour les Trophées 2019 de l'E-commerce

User profile picture

Michèle PICHANT

19 septembre

Portraits

Décès de Dominique Martinie, ancien Président de la Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes

User profile picture

Michèle PICHANT

04 juin

Portraits

[#ParcoursDeDiplômés] Interview de Céline Fernandez, Global Commercial Director chez S&P Global

User profile picture

Michèle PICHANT

12 avril